fullscreen blog
 

Kawazaki 1000z, Ezekiel 21, 'The Sword'

20160609 kawazaki1000zthesword
© Francois Richer - My Spirit Photographie
 

Etrange blaze pour une moto…

Pour ce projet commandité par Grégoire, il s’agissait de pondre une mob de run. L’homme s’imaginait sur une ligne de départ depuis trop longtemps et, en bon rescapé d’une fusillade parisienne récente, il a décidé que ses rêves devaient être réalisés de son vivant. Monsieur voulait "runer" mais avec élégance. Le défi m'intéresse...

Bref ! Les 2 /3 coup de fils habituels pour tirer les grandes lignes du projet : un rigide puissant, pas trop bas, avec une fourche à ressort et de belles finitions. Et c’est parti pour l’achat de la base. Ça sera un Z 1000 ST. La petite centaine de CV d’origine sur une partie cycle bien light devraient suffire à procurer quelques émotions fortes, et me permettre de consacrer la majorité du budget (confortable mais pas ouf) sur le design de l’engin.

Le châssis prend forme rapidement. Un rigide des plus épuré, façon vélo mais pourvu d’une sérieuse assistance au pédalage.

Les roues stock que je trouve plutôt sympas en les imaginant polies sont conservées et adaptées à la fourche CBR vidée puis "springerisée" (amorto sur mesure by Shaft Racing). Pour cette étape j’avoue avoir eu recourt à quelques croquis, voir même quelques calculs... Pas dans mes habitudes ça! Mais comme d’hab, bien entouré de mes potes Joe, Mikael et Gaël, on a bricolé ce truc qui fonctionne plutôt bien.

Cerveau malade, toujours un peu accaparé par l’ambiance vintage drag US, l’engin se doit, comme les précédents, d’être radical. Pour preuve : les proportions des pneus (auto 525/550 ar et run master 3,5 av, du Avon bien sûr, merci Charles) et du réservoir alu qui ne doit pas excéder 5 litres ne laissent pas de place au compromis. Dans un souci de "street légalité minimum", je planque tout de même 2 petits clignos et un feu stop à led sous la selle magistralement réalisée par John (Red's Leather).

Limité par le porte-monnaie, n’ayant pu satisfaire toute nos prétentions en matière de prépa moteur, je me dis qu’il va falloir jouer une autre carte pour briller dans les run. Quand on n’a pas de jeu, il reste le bluff ! Un peu d’intimidation divine (et un peu de provoc par la même occaz) devrait jouer en notre faveur. Après quelques soirées de "saintes" lectures, J’ai choisi quelques lignes de l’Ezéchiel 21 tirées du nouveau testament pour orner le mini tank. Un passage plutôt flippant où il est question d’un sabre affuté et poli et d’un dieu qui, pour le coup, a l’air vraiment en pétard et prêt à en découdre. Les connaisseurs auront reconnu là le travail soigné de la team Stick your cycles.

Flasque en cuir, guidon maison, quelques détails bien de chez nous comme le sélecteur à chaîne, les échappements inox juxtaposés et un moulin refait à neuf, vert, forcément, c’est une Kawa !

Après quelques mois de taf et un dernier petit signe de croix l’engin est prêt à faire feu.

Greg, tu cours plus vite que les balles, c’est un fait. Maintenant on a hâte de voir ce que tu peux faire derrière un guidon !

Amen (plus de photos ici)